Perches isolantes

Les entrepreneurs sont responsables de la sécurité et de la santé de leurs employés. Le droit du travail exige que les entrepreneurs respectent les mesures de protection nécessaires lors d’installations ou d’intervention sur des systèmes électriques.
Il est ainsi primordial que les parties importantes de l'installation soient mises hors-tension lorsque l'on travaille sur des systèmes électriques. Cependant, il ne suffit pas de déclencher un interrupteur pour débrancher l'alimentation. Cela ne permet pas d’avoir un état de sécurité sur l'état de mise hors tension et les dangers potentiels de l'énergie électrique ne peuvent donc être exclus. Entre la déconnexion de l’alimentation et le libre-accès au site, des informations et des mesures fiables sont indispensables.

Dans ce but, les cinq règles de sécurité ont été élaborées:

  • Débrancher complètement
  • Sécuriser contre toute remise sous tension
  • Vérifier l’absence de tension
  • Effectuer la mise à la terre et en court-circuit
  • Fournir une protection contre les pièces voisines sous tension

Les électriciens qualifiés sont familiarisés avec les règles de sécurité. Mais qu'en est-il de la sécurité et de la fiabilité des dispositifs et des outils par lesquels l'information vitale est acquise ? Chaque mesure est aussi sûre que les technologies utilisées.


Pour établir l'état hors-tension, la méthode "Bâton de travail à chaud " avec des perches isolantes de vérifications est employée dans les installations moyenne et haute tension. Cette méthode avec des perches isolantes permet l'exécution de travaux (tels que la déconnexion de l'alimentation, la vérification de l’absence de tension, la mise à la terre et en court-circuit) en restant à une certaine distance des pièces du système qui se trouvent sous tension. Mais cette mesure de sécurité est efficace seulement si les outils utilisés sont fiables. Cela signifie que les appareils doivent être dimensionnés correctement, doivent être utilisés selon les instructions d'utilisation et doivent être en bon état.
Une pièce d'isolation endommagée ou une tige isolante mal préconisée peut donner lieu à une augmentation des courants de décharge lorsqu’elle est immergée dans la zone dangereuse ou lorsque vous touchez les pièces du système sous-tension. Dans le pire des cas, le courant traversant le corps peut être fatal. Une pièce d'extension défectueuse ou des pièces métalliques dans la zone d'action des tiges isolantes peut provoquer des claquages et des défauts d'arc ayant de graves conséquences lorsque l’on se trouve dans une zone de montage de taille étroite.

Les appareils ainsi que les équipements de protection doivent être fournis et conformes à la plaque signalétique. Ils doivent  être utilisés uniquement dans les installations pour lesquelles ils ont été conçus. Les appareils et les outils sans étiquettes, le nom du fabricant, la spécification de plage de tension nominale, le double triangle avec référence standard ou double isolation doivent être retirés de l'utilisation. Les périodes de contrôle ainsi que leurs modalités sont précisées pour les tiges, les dispositifs et les outils isolants de protection.

Les intervalles d'inspection en service dépendent des conditions ambiantes comme:

  • La fréquence d’utilisation
  • Le stress dû aux conditions ambiantes et aux transports

Au moins tous les 6 ans, une inspection des détecteurs de tension capacitifs doit être réalisée, comme l'exige la BGV A3 (prévention des accidents et Association réglementation A3).
L'employeur doit s'assurer que les dispositifs et les outils de protection sont inspectés avant chaque utilisation, et à l'intérieur des intervalles déterminés, pour une bonne utilisation dans le temps, des règles sont fixées par la norme. Les termes fixés doivent permettre d’éviter des fautes qui peuvent survenir régulièrement.

Nous sommes à votre disposition pour les inspections des détecteurs de tension, des barres de commutation, des pinces à fusibles, des perches isolantes, et des tiges de mise à la terre.